Ville de la mer, Brest est située à l’extrême ouest de la Bretagne, à 600 km de Paris. C’est la ville la plus peuplée de la région, avec 269 343 habitants. Brest est différente des autres villes du Finistère. Partons à sa découverte!

Culture et restaurants à Brest

Situé en plein centre-ville, le Centre des Arts Le Quartz propose un programme varié aux Brestois et à la région. Danse, concerts, pièces de théâtre, soirées à thème sont au programme. Ces programmes sont modifiés chaque année.

Le Quartz a été reconnu au niveau national par le Ministre de la Culture. En plus d’être un centre Arts, c’est aussi un centre de conférences. C’est également un lieu de créativité. Le Quarts accueille chaque année de jeunes metteurs en scène et chorégraphes internes.

“Les jeudis du ports” présentent gratuitement des concerts en plein air de qualité et des artistes de rue tout au long de l’été. Brest, la région et l’étranger se retrouvent chaque jeudi en juillet et août pour profiter de l’ambiance festive et cosmopolite de ces concerts. Les cafés et les pubs du port sont l’endroit idéal pour tout le monde. De nombreux restaurants ont ouverts à Brest, comme Fabrik 1801, un steakhouse traditionnel situé aux Capucins.

Renaissance de Brest après la guerre

Brest doit sa différence à son passé tragique : elle a été complètement détruite à la fin de la Seconde Guerre mondiale par les bombardements alliés pour forcer les Allemands à quitter la base sous-marine qu’ils avaient construite pendant leur occupation. A la fin de la guerre, une nouvelle ville fut construite. La reconstruction a duré 14 ans.

Brest aujourd’hui

Les Brestois ont su donner un caractère nouveau à leur ville et aujourd’hui, malgré les difficultés dues à la restructuration militaire, Brest a diversifié ses atouts avec le développement des technologies informatiques, de son université et d’un centre de recherche marine : Ifremer (80% de la recherche océanographique française se situe à Brest).

Peu à peu, Brest s’est imposée comme une capitale européenne de la mer, capable d’accueillir l’Agence européenne pour la sécurité maritime.

En matière de loisirs, Brest dispose d’une forte infrastructure autour de la Marina du Moulin Blanc, et plusieurs marins célèbres ont choisi la ville pour leur port (Olivier de Kersauzon est le plus célèbre d’entre eux).

En allant vers l’ouest, la marina est suivie par le port de commerce. Des navires de partout dans le monde viennent y décharger du bois, des produits alimentaires, de la nourriture pour le bétail et tout type de conteneurs. Par ailleurs, le port assure également la réparation navale de navires de gros tonnage (jusqu’à 500 000 tonnes). Les postes d’amarrage peuvent accueillir des méthaniers, des pétroliers, des ferries mais aussi des paquebots de luxe. Les ferries peuvent également charger et décharger des passagers et des marchandises au départ et à destination de l’Irlande grâce à un itinéraire régulier.

Ainsi, d’Est en Ouest, Brest possède une succession de ports : la marina, le port de commerce et la base navale où se trouve l’arsenal où par exemple le porte-avions Charles de Gaulle a été construit avant de rejoindre Toulon, en Méditerranée, en septembre 2000.

Tous les quatre ans, Brest accueille un grand festival des grands voiliers, dont la première édition a eu lieu en 1992. Depuis lors, il a reçu plus d’un million de visiteurs selon les chiffres de 2000. Rendez-vous à la prochaine édition en 2004 !

Brest est bien protégée dans son “rade” qui est considérée comme la plus belle du monde.

Centre-ville de Brest

Entrons dans la ville par la rivière Penfeld. Ce que l’on voit d’abord, c’est son embouchure, protégée par deux grandes sentinelles : le château et la tour Tanguy.

Le château, datant du IIIe siècle, fut achevé au XVIIe siècle par Vauban, célèbre ministre de la guerre de Louis XIV. Il a été gravement endommagé en 1944 mais a été restauré et montre aux visiteurs une vue imposante. Vous pouvez le visiter et c’est le siège de la préfecture maritime. La partie du château que vous pouvez visiter est le Musée de la Marine.

Le pont de Recouvrance relie les deux rives de la Penfeld et lorsque vous le traversez et marchez vers le nord de la ville, vous croiserez deux rues animées qui offrent aux passants commerces et fontaines : la rue Siam et la rue Jean Jaurès. Ils sont reliés par la place de la Liberté, où une imposante structure d’après-guerre domine la rue Siam : la Mairie.