Le voyage en van est particulièrement apprécié, mais il est vrai qu’il n’est pas toujours aussi confortable qu’un voyage en hébergement… surtout en hiver ! Selon les pays, cette saison peut être très éprouvante et il peut se révéler particulièrement difficile de conserver son confort. Alors, quelles précautions prendre dès l’achat du van pour un hiver au chaud ? Voici quelques astuces pratiques de voyageurs.

1 – Réaliser l’isolation du van

Et oui : un bon van muni de sa carte grise en ligne, d’un aménagement au top et d’une jolie carrosserie ne vous empêchera pas de passer un horrible hiver si celui-ci n’est pas correctement isolé !

Pour l’isolation du van, plusieurs possibilités s’offrent à vous : les laines minérales (les plus répandues), la ouate de cellulose ou encore le polystyrène extrudé. Ces isolants coûtent entre 2 et 10€ / m². Pour une isolation parfaite, choisissez l’isolant en rouleaux ou panneaux rigides pas trop épais, de sorte de ne pas perdre beaucoup d’espace habitable.

2 – Installer un chauffage en sus

Bien entendu, une bonne isolation ne suffit pas pour conserver un confort optimal en hiver : l’installation d’un chauffage est fortement recommandée. Mais lequel choisir ? Le chauffage à air pulsé s’impose comme l’un des plus efficaces et faciles à installer (pour ça, le van doit déjà avoir une installation au gaz). Il vous en coûtera environ 1 800€. Quant à l’utilisation du chauffage au quotidien, pensez à l’allumer seulement quelques minutes par jour de sorte de conserver votre bouteille de gaz le plus longtemps possible ! Cela suffit amplement pour réchauffer l’habitacle à condition de ne pas rouvrir les portes et fenêtres. Sinon, optez pour du chauffage à carburant pour un prix avoisinant les 1 500€.

3 – Acquérir les bons réflexes pour un voyage au calme

Vous disposez d’une bonne isolation et d’un chauffage performant ? Voilà déjà de quoi mieux appréhender l’hiver, quelle que soit la région où vous vous situez. Néanmoins, voici quelques conseils supplémentaires pour ne pas avoir de mauvaises surprises :

  • Ayez toujours une à deux bouteilles de gaz supplémentaires à bord du van lors d’un départ : les aléas de voyage arrivent et il est possible que vous restiez bloqués sous la neige sans possibilité de vous chauffer… !
  • Limitez la consommation électrique des autres équipements du van pour pouvoir mieux vous chauffer. Repérez les équipements les plus énergivores en vérifiant leur étiquette de consommation.
  • Installez des rideaux isolants thermiques en plus des autres installations, pour la modique somme de 100 à 200€ l’unité. Ceux-ci constituent une barrière supplémentaire contre le froid et l’humidité.

A présent, à vous de jouer !