Voyager ne devrait pas causer de problèmes même si vous êtes une personne à mobilité réduite avec un fauteuil roulant. Néanmoins, il y a quelques précautions à prendre avant le voyage afin d’être totalement à l’aise et pouvoir en profiter pleinement.

Voyager en fauteuil roulant en avion

Si vous êtes en fauteuil roulant, nous vous recommandons de privilégier les compagnies aériennes qui adoptent des politiques avantageuses pour les personnes en situation de handicap. C’est notamment le cas d’Air France et de son service Saphir. Il vous suffit de préciser votre situation avant le départ afin de jouir d’un accompagnement durant le vol et ainsi vous permettre de jouir pleinement des avantages dédiés aux personnes handicapées. En même temps, vous devez vous renseigner sur les services proposés par la compagnie.

Par exemple, vous devez vous informer sur la gratuité ou non du transport du fauteuil roulant, le nombre accepté durant le vol, les bagages supplémentaires, etc. Certaines compagnies autorisent des bagages supplémentaires de 20 à 23 kg pour transporter l’équipement médical souvent inséparable du fauteuil roulant comme la pompe de gonflage des pneus, les embouts de rechange ou l’appareil antidouleur « tense ». Par ailleurs, le fauteuil roulant électrique requiert toujours une inspection préalable, avant le vol, à cause de la batterie au lithium qu’il contient. Donc, il est recommandé d’arriver au moins 60 min en avance avant l’heure de vol.

Voyager en train avec un fauteuil roulant

Le service de la SNCF (accès plus) est la seule option gratuite qui répond aux besoins des PMR (Personnes à Mobilité Réduite). Avec ce service, vous aurez un accompagnement au départ et à l’arrivée du train. Il vous faut acheter un billet en ligne et réserver un service d’accueil et d’accompagnement. Pour cela, vous devrez réserver 48 h à l’avance et remplir un formulaire. En général, les personnes en situation de handicap sont placées en première classe même si le billet est en classe économique. Si vous êtes accompagné, le prix du billet de l’accompagnateur est réduit à 50 %. Pour les trains, il est préférable de prendre les TGV Duplex qui possèdent une simple rampe pour l’embarquement.

De plus, le plancher à l’entrée des TGV Duplex peut s’élever et s’abaisser et vous pouvez facilement accéder à votre siège. Les sanitaires sont aussi accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Puis, le jour du voyage, il est conseillé d’arriver au moins une demi-heure en avance pour que l’assistance puisse s’organiser concernant votre prise en charge. Une fois dans le train, vous bénéficierez d’un bouton particulier qui vous permet d’alerter le contrôleur en cas de souci. Une fois arrivé à destination, un agent d’assistance vous accueillera pour vous emmener à la sortie de la gare. En général, il n’y a pas de problème particulier qui sollicite le contrôle de votre fauteuil roulant électrique pour voyager en train.

Assurez-vous de l’accessibilité sur le lieu de destination

Pour pouvoir voyager léger et sans trop de contraintes, opter pour des matériels de déplacement léger et pratique. Il existe de nombreux sites proposant des matériels pour les PMR tels que les fauteuils roulants électriques. Parmi ces sites, comptez la boutique Acekare. Pour votre hébergement; vous devez effectuer la réservation en avance et informer le responsable de l’hôtel de votre état physique. L’idéal est de privilégier des chambres au rez-de-chaussée pour éviter de prendre l’ascenseur; et les problèmes en cas de panne.

Assurez-vous également que le lieu permet aisément les déplacements en fauteuil roulant. Pour ce qui est de la visite des sites touristiques; le mot d’ordre est toujours l’accessibilité. Heureusement, la plupart des sites touristiques sont aujourd’hui tout à fait accessibles aux PMR; et si ce n’est pas le cas; vous pouvez toujours profiter de vos vacances en faisant d’autres activités. Pour le moyen de transport; il est préférable d’opter pour une voiture avec chauffeur si vous êtes en situation de handicap. Cela vous permettra de vous déplacer facilement et d’avoir un accompagnateur. C’est aussi le meilleur moyen pour transporter votre fauteuil roulant partout avec vous.