Comme la plupart des pays asiatiques, le Cambodge a ses particularités. C’est un pays qui a tout pour plaire. Outre ses paysages magnifiques, ses sites et monuments historiques à couper le souffle, c’est également une destination dont la culture reste intrigante et passionnante à la fois. En somme, faire un voyage Cambodge est toujours une aventure ayant ses caractères qui se dévoilent au fur et à mesure où le voyageur pénètre au cœur du pays. Voici quelques particularités qui ne sont visibles qu’au Cambodge.

Les sites cambodgiens

Lors d’un voyage Cambodge, il y a quelques sites qui sont spécifiques à ce pays et qui sont considérés comme uniques au monde. Le Palais Royal et sa Pagode d’Argent en sont des exemples. Ces deux monuments et sites touristiques ont leurs histoires. Ils se trouvent dans la capitale de Phnom Penh. Mais ils sont surtout intéressants de par leur beauté et tous les éléments qui les composent. Ils sont ouverts aux visiteurs.

Le site d’Angkor est également un lieu authentique qui ne peut être découvert que lors d’un voyage Cambodge. Il se trouve dans les forêts au nord du Tonlé Sap, en bordure de la ville de Siem Reap et s’étend sur environ 400 km2. Ce lieu dispose à lui seul 200 temples et un ensemble d’aménagements hydrauliques exceptionnel. Il était l’ancien capital de l’Empire khmer.

Les festivités cambodgiennes

Un voyage Cambodge est aussi une occasion pour découvrir sa culture qui fait l’identité de sa population à travers ses festivités. Dans l’année, les Cambodgiens célèbrent plusieurs fêtes mais les plus connues sont le Water festival, le Pchum Ben ou la fête des ancêtres et le Nouvel an Khmer.

La première fête célébrée au cours du jour de pleine lune de fin octobre ou de début novembre. Elle aussi nommée Bon Om Touk. Cet événement à voir lors d’un voyage Cambodge permet aux locaux de fêter le changement de sens du Tonlé Sap, dont le nom signifie « grande rivière d’eau douce ». A ce moment, l’eau du lac se déverse dans le fleuve.

La seconde fête est un évènement de la tradition bouddhiste khmère. Tous les ans durant les 15 premiers jours du mois de Potrbotr du calendrier khmer, les bouddhistes célèbrent le retour des âmes des défunts dans le monde des vivants en faisant des offrandes, des défilés, des cérémonies de toutes les sortes.                                                                                          

La dernière fête est la plus importante de toutes. C’est l’évènement à voir à tout prix lors d’un voyage Cambodge. Il s’agit d’une fête religieuse qui se déroule entre le 13 et le 15 ou le 14 et le 16 avril tous les ans. C’est une occasion pour célébrer la fin de la saison sèche et donc une période de renouveau pour les Cambodgiens.

La cuisine cambodgienne

La gastronomie cambodgienne est une des particularités qui doivent inciter un touriste à venir faire son prochain voyage au Cambodge. Elle est issue d’un mélange des cuisines chinoises, vietnamiennes, thaïlandaises mais aussi françaises. Elle est basée sur l’usage de produits frais du terroir avec des épices et des condiments de toutes les sortes. Parmi les plats les plus célèbres, il y a l’amok, le Lap Khmer ou encore le plat de fourmis rouges avec du bœuf et du basilic.