Voyager avec son chien présente des avantages aussi bien pour le maître que pour l’animal. En effet, c’est le moyen pour vous d’avoir de la compagnie pendant le voyage si vous partez en solitaire. Certains maîtres ayant d’ailleurs leur canidé à côté pendant les vacances font facilement de nouvelles rencontres. Tout comme pour vous, le voyage est l’occasion pour votre amie fidèle de changer d’air. S’il s’agit de votre tout premier voyage avec votre compagnon, vous devez prendre des précautions selon le moyen de transport choisi. Voici ce que vous devez savoir !

Avant le voyage

Il est impératif de bien se préparer pour un premier voyage avec son chien. Certains pays imposent des conditions strictes avant l’entrée sur le territoire avec un chien. Il est nécessaire que votre compagnon reçoive l’ensemble des vaccins indispensables. Son carnet de vaccination doit par conséquent être à jour.  Ses croquettes chien sans céréales doivent également être son sac en cas de petit creux.

Si le type de vaccins peut varier selon la destination, celui contre la rage est universel. D’autres vaccins comme celui contre la maladie de carré, hépatite de Rubarth, leptospirose ou piroplasmose sont aussi indispensables pour se rendre dans la plupart des pays.

Pensez ensuite aux traitements antiparasitaires. Il en est de même pour le titrage antirabique. Dans certains cas, vous devez prévoir une puce électronique et un permis d’importation. Si votre chien est enregistré depuis sa naissance, vous ne devrez pas avoir du mal à obtenir son passeport.

Par ailleurs, le jour de votre départ, gardez avec vous les éléments essentiels pour assurer le confort de l’animal. Il lui faut aussi des aliments pour se nourrir le long du voyage comme les croquettes chien sans céréales. Vous pouvez d’ailleurs vous renseigner auprès de votre vendeur, s’il peut vous livrer à destination.

Voyage avec chien en train et en bateau

Pour un voyage en train, il vous faut également un sac pour votre chien. Un billet de transport est réservé pour les animaux et coûte 7 euros. Si l’animal pèse 6 kg ou moins, le tarif du billet est réduit de moitié. Au cours du trajet, votre compagnon devra être bien muselé et installé à vos pieds. Encore une fois, assurez-vous d’avoir sur vous des friandises ou des croquettes chien sans céréales pour le distraire ou canaliser son stress.

Notez qu’avec certaines compagnies en revanche, les chiens au poids réduit voyagent gratuitement. Par contre, si votre compagnon est en surpoids, il est possible que vous soyez amené à payer un tarif allant à 30 euros. Il convient donc de se renseigner avant la réservation.

En outre, s’il est possible de voyager avec un chien en avion, train et en voiture, cela est aussi possible pour un voyage en bateau. Le kit de protection est requis. La plupart du temps, la location de cabines est recommandée pour les longs voyages.

Voyage avec votre chien en avion et en voiture

L’âge minimum pour faire voyager son chien en avion est de 10 semaines en général. Notez que ce moyen de transport est interdit pour certaines espèces comme les carlins et les bouledogues. Cela est dû au problème de respiration dont ils souffrent. Vous pouvez choisir de voyager avec votre compagnon en cabine ou le laisser dans la soute si sa race est admise.

Dans l’un ou l’autre des cas, il faut prévoir un sac de transport. L’animal doit justifier d’un poids inférieur à 8 kg pour être accepté en cabine. De plus, les dimensions de son sac doivent correspondre à celles indiquées par la compagnie de transports. Renseignez-vous suffisamment sur les conditions d’embarcation de la compagnie de transports en ce qui concerne les animaux. N’oubliez pas de prévoir un coût supplémentaire pouvant varier de 50 à 100 euros.

Pour ce qui est du voyage en voiture, il vous faut aussi un sac de transport si l’animal est petit. Par contre, pour un chien plus grand, optez pour la ceinture permettant de le maintenir contre le siège. Si vous voyagez avec votre propre véhicule, aucun problème ne se pose. En revanche, s’il s’agit d’une location, il faut s’assurer que l’agence autorise le transport de chien. Certains établissements de location de véhicule exigent un paiement supplémentaire.